top of page
  • Anne-Marie La Barre

Retrouver l’équilibre avec des paniers bien dosés

Oui, oui, vous avez bien lu le titre! Au fil des consultations comme thérapeute en relation d’aide, j’en suis venue à expliquer et imager une théorie d’équilibre de vie basée sur le proverbe : Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Je vais plus loin en prônant le fait d’avoir des œufs dans quelques paniers dont un dédié à la relation à soi.

Explications :


Imaginons que votre vie soit segmentée en paniers. Vous avez celui de la famille, du couple, des amis, du travail, des activités et autres selon votre emploi du temps. Tout d’abord, je veux préciser l’importance d’avoir quelques paniers plutôt qu’un ou deux. Vous avez sûrement déjà rencontré des gens dont la vie gravite presque exclusivement autour de leur travail, leurs enfants ou leur partenaire amoureux.


C’est tout à fait compréhensible d’avoir tous ses œufs dans le même panier si c’est pour une période ciblée – par exemple, à l’arrivée d’un nourrisson à la maison, un projet spécial au travail ou une nouvelle relation affective. Là où le bât blesse, c’est quand cela se prolonge dans le temps. Il survient bien souvent un déséquilibre et les autres sphères de notre vie s’étiolent. Les amis nous reprochent notre manque de disponibilité, nos parents songent à retirer notre nom de la traditionnelle pige à Noël, notre patron nous questionne sur notre manque d’engagement, bref, il y a des signes extérieurs au déséquilibre.


Un élément d’importance ici est l’apparition de symptômes intérieurs : manque de temps, impression d’être toujours à la course, maux de toutes sortes (mal de tête, courbatures, fatigue), perte d’entrain, tendance à s’isoler. Attention, ces signes peuvent signifier quelque chose de plus grave qu’un manque d’équilibre, à vous de juger et de consulter un professionnel au besoin.

Ce qui m’amène à vous parler de la sacro-sainte sphère de la relation à soi. Celle-ci est cruciale pour se remettre sur la charge – comme pour notre téléphone. Que faites-vous pour vous retrouver, revenir au neutre, calmer votre mental, retrouver une paix intérieure ou connecter avec votre être? La relation à soi devrait faire partie de votre hygiène de vie quotidienne et constituer l’un de vos paniers. À vous de choisir ce que vous y mettrez mais voici des suggestions qui vont peut-être vous inspirer : sport, lecture, promenade avec Fido, cuisine, tricot/crochet/peinture ou tout autre hobby manuel, méditation, jardinage, ménage (ça peut vraiment faire du bien au mental de vivre dans un endroit rangé), série télé, casse-tête, musique…


Selon moi, cette sphère de relation à soi peut remplacer ce que plusieurs appellent « se trouver une passion ». Je trouve cette expression galvaudée et insidieuse en termes de pression. A-t-on besoin d’une passion pour être heureux? Non, je ne crois pas. Nous avons par contre besoin de retour à soi, de silence intérieur et d’enracinement.


Avez-vous quelques paniers? Prenez-vous le temps de vous assurer qu’il y a des œufs dans chacun? Pourquoi ne pas vous inspirer du dessin ci-dessous? Dessiner votre propre écosystème? Est-ce équilibré à votre goût? Comment est garni votre panier de relation à vous-même?





Si vous souhaitez approfondir cet aspect, communiquez avec moi pour un rendez-vous ou un entretien téléphonique exploratoire de 20 minutes.


Au plaisir de faire votre rencontre!

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page